Avertir le modérateur

02/01/2008

Et si quelque chose avait changé...

30-03-08_2009.jpgCe matin, tandis que Frankie regardait par sa fenêtre, il lui est revenu en mémoire les paroles d’une chanson de Barbara : "Regarde, Quelque chose a changé, L'air semble plus léger, C'est indéfinissable..." et lorsque la muchacha a mis le nez dehors, en effet, elle a trouvé l’air plus léger.

Pourtant Frankie sait que la trajectoire de l’humanité est toute tracée et qu’aucun demi-dieu ne viendra s'ériger en sauveur ; qu'aucun discours ne viendra pacifier les esprits belliqueux, qu’aucun élan de sagesse ne viendra endiguer la violence dans laquelle l’humanité s’englue, qu’aucun miracle ne viendra au secours d’une planète à l’agonie ; que nul regard en arrière n'enseignera le discernement ; l’épilogue qui attend l’humanité dans les années à venir est déjà inscrit en lettres de feu.

Ce XXIe siècle, beaucoup en ont rêvé ; trop, sans doute, ont fait le rêve d’un monde meilleur, d’un monde où l’homme, équilibrant ses forces vives, allait réaliser l’alchimie entre une science honnête et une médecine sans lobby, entre la foi respectable, lorsqu’elle se fait tolérance, et la spiritualité qui, hélas, semble nous faire défaut, entre  la technologie dont nous sommes devenus les esclaves et une consommation devenue héritage premier de nos sociétés modernes… Entre espoir de voir les choses changer et volonté d’agir… Entre « savoir » et « connaissance ». Entre terre et mer, entre ici et là-bas… Mélange d'horizons lointains au métissage parfait...

Cette fabuleuse aventure, l’espèce humaine n’a pas su ou n'a pas osé la tenter : les hommes lui ont préféré la quête immédiate d'un absurde bonheur avec des lendemains qui déchantent. Excès de confiance, pêché d'orgueil, les hommes ont fini par oublier leur propre histoire. Ils ont fini par oublier la part de magie qui leur est donnée à la naissance.

Car de magie, nous n'en retrouvons nulle trace dans nos actions quotidiennes ; nulle magie dans nos intentions, trop occupés à ne servir que nous-mêmes, soucieux de préserver nos individualités pétries d’égo, obsédés que nous sommes par nos intérêts personnels, avides de dominer cette terre et tout ce qui y vit, stupides au point de tuer ce qui nous fait vivre, sans nous soucier de déranger l’ordre naturel des choses, sans nous interroger de ce que nous laisserons une fois que nous serons redevenus poussière… Si peu ou pour ainsi dire : rien au regard de l’univers…

Et pourtant, quelque chose dans l’air semble avoir changé :

Comme si le désir d’une trêve dans ce monde déchainé devenait de plus en plus fort...

Comme si nous rêvions tous et en même temps de moments d’infinie quiétude…

Comme si par la force de nos intentions, nous devenions tous, un instant, des alchimistes...

Et que pourrait-on souhaiter de mieux à l’espèce humaine en cette nouvelle année : qu’elle sorte enfin de son engourdissement et retrouve la mémoire pour s’affranchir des chaînes qui la maintiennent à genoux…

L’espoir est quelque chose d’indéfinissable qui ne veut pas mourir, un peu comme l’air que Frankie respire aujourd’hui, qui semble murmurer : "Regarde, Sous ce ciel déchiré, Tout s'est ensoleillé, C'est indéfinissable..."

 

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu