Avertir le modérateur

22/01/2007

Tenzin Delek Rimpoché : portrait d'un condamné

RIMPOCHE medium_tenzindelek.jpgTenzin Delek

CONDAMNE A MORT PUIS A LA RECLUSION A VIE...

PAYS : Chine

NOM : RIMPOCHE

PRÉNOM : Tenzin Delek

NATIONALITÉ : Tibétaine

LIEU DE DÉTENTION : Prison de Chuandong

L'AFFAIRE :  Tenzin Delek Rimpoché, lama tibétain de 55 ans, est détenu depuis avril 2002 par les autorités chinoises. Accusé d’avoir participé à des attentats à l’explosif, il a été condamné à mort, avant que sa peine ne soit commuée à la réclusion à vie en janvier 2005.

A l’issue de l’audience publique, Tenzin Delek clamera son innocence, s’élevant contre l’iniquité du procès et rejetant toutes les accusations. Il débutera une grève de la faim le 6 janvier 2003 qu'il cessera suite aux promesses d’officiels de Pékin qu’un nouveau procès se déroulerait à la Haute Court du Sichuan. Après sa condamnation à mort avec un sursis de deux ans, Tenzin Delek Rimpoché fait appel. Cet appel est rejeté à huit clos le dimanche 26 Janvier, alors que Lobsang Dhondup, (arrêté en même temps que Tenzin Delek) sauvagement torturé, est exécuté le jour même. Un témoin clé pour la révision potentielle d’un procès aux zones d’ombre est supprimé.

"Je suis entièrement innocent. J’ai toujours affirmé que nous ne devions pas lever la main sur les autres. C’est un pêché. Je n’ai ni distribué de lettres ou pamphlets ni posé secrètement de bombes. Je n’ai même jamais pensé à de telles choses, et je n’ai aucune intention de blesser autrui." Tenzin Delek Rimpoché.

L’acharnement des autorités contre Tenzin Delek Rimpoché est ancien. Pourtant, il n’a jamais été impliqué dans une manifestation politique. Il est connu comme un dirigeant spirituel non violent, engagé dans d’importantes actions sociales (construction d’écoles pour les orphelins, aide aux personnes âgées isolées, construction de routes et de ponts, protection de l'environnement). C’est l’un des derniers hauts lamas du Tibet, engagé depuis plus de 20 ans dans la préservation de la spécificité de la culture tibétaine. Il a séjourné en Inde entre 82 et 87 où il fut reçu par le Dalaï Lama. Les autorités chinoises l’ont arrêté à deux reprises en 98 pour la construction de monastères. En 2000, il reçoit l’ordre de fermer une école et doit se cacher pour ne pas être arrêté.

Ensemble contre la peine de mort et France-Tibet demandent la libération immédiate du prisonnier pour des raisons de santé, de dignité et de justice.

"La communauté internationale avait obtenu que sa condamnation à mort soit commuée. Il nous faut aujourd’hui nous remobiliser pour demander aux autorités chinoises de libérer Tenzin afin qu’il puisse notamment se soigner auprès des siens", a expliqué Michel Taube, porte-parole d’ECPM.

"Depuis le début de cette affaire, a ajouté Maître Alexis Rutman, administrateur d’ECPM, le gouvernement chinois n’a pas fourni de preuve crédible contre Tenzin Delek Rimpoché. On lui a refusé l’accès à des avocats indépendants et il n’a pas eu droit à un procès équitable. Sa santé décline de façon inquiétante, notamment parce qu’il a certainement été torturé en prison. Au nom de la justice, il est temps que Tenzin soit libéré."

Pour toutes ces raisons, ils appellent la communauté bouddhiste, les associations de défense des droits de l’homme et tous les citoyens à se rassembler le 10 de chaque mois devant les Mairies jusqu’à ce que Tenzin soit libéré et à signer l’Appel (pour agir, cliquez ici) qui sera transmis aux autorités de Pékin.

EN MEMOIRE A LOBSANG DHONDUP

medium_dhundup.jpgLobsang Dhondup, âgé de 28 ans, torturé et condamné à mort, a été EXECUTE LE 26 JANVIER 2003 sans appel et dans la précipitation.

La condamnation des deux Tibétains avait été dénoncée par des organisations de défense des droits de l'Homme comme Amnesty International et le gouvernement tibétain en exil à Dharamsala qui pense que "le processus judiciaire qui a maintenu leur sentences en appel n'était ni transparent ni équitable".

Un groupe de 24 personnalités chinoises avait de son côté adressé une pétition en faveur des deux condamnés à l'Assemblée nationale populaire (le parlement chinois), à la Cour suprême de Chine et à la Haute Cour du Sichuan.

Le Parlement européen avait également appelé les autorités chinoises à commuer les sentences de mort contre Tenzin Delek Rimpoché et Lobsang Dhondup.

Au moins 3 autres personnes également accusées dans cette affaire ont été emprisonnées, et 2 autres personnes ont disparu. Tsering Dhondrup-Jortse (74 ans), arrêté en juin 2002, a été condamné à 5 ans de prison. En 2000 déjà, il avait rassemblé des milliers de signatures pour une pétition contre l’emprisonnement de Tenzin Delek Rimpoché. Il a été relâché le 11 juillet, mais les terribles conditions d’emprisonnement l’ont rendu aveugle, dans l’incapacité de marcher, d’utiliser ses mains et de parler. Le moine Tashi Phuntsog était hospitalisé pour tuberculose quand il a été arrêté en avril 2002. Il a été libéré le 28 juillet dernier. Il était censé avoir été condamné à 7 ans de prison, mais aucun détail concernant les charges retenues ou la raison de sa libération anticipée n’a été donné. Deux moines, Passang et Choetsom, ont disparu suite à leur interrogatoire par les autorités chinoises en avril 2002 où ils furent sévèrement battus. Une autre personne est détenue pour avoir apporté des informations sur l’affaire de Tenzin Delek Rinpoché à des journalistes étrangers.

Rappelons que selon la Commission Internationale des Juristes:
"Les Tibétains sont un peuple sous la domination étrangère et en tant que tel, peuvent se prévaloir du droit à l'autodétermination prévu en droit international pour déterminer librement leur statut politique. Le peuple tibétain n'a pas encore exercé ce droit qui requiert une expression libre et authentique de leur volonté".medium_le_tibet_libre.jpg

Liens utiles :

Campagne Tenzin Delek : http://www.tibet.fr/old/tdr.htm

www.abolition.fr

Un pays nommé Tibet, open past !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu