Avertir le modérateur

02/01/2008

Et si quelque chose avait changé...

30-03-08_2009.jpgCe matin, tandis que Frankie regardait par sa fenêtre, il lui est revenu en mémoire les paroles d’une chanson de Barbara : "Regarde, Quelque chose a changé, L'air semble plus léger, C'est indéfinissable..." et lorsque la muchacha a mis le nez dehors, en effet, elle a trouvé l’air plus léger.

Pourtant Frankie sait que la trajectoire de l’humanité est toute tracée et qu’aucun demi-dieu ne viendra s'ériger en sauveur ; qu'aucun discours ne viendra pacifier les esprits belliqueux, qu’aucun élan de sagesse ne viendra endiguer la violence dans laquelle l’humanité s’englue, qu’aucun miracle ne viendra au secours d’une planète à l’agonie ; que nul regard en arrière n'enseignera le discernement ; l’épilogue qui attend l’humanité dans les années à venir est déjà inscrit en lettres de feu.

Ce XXIe siècle, beaucoup en ont rêvé ; trop, sans doute, ont fait le rêve d’un monde meilleur, d’un monde où l’homme, équilibrant ses forces vives, allait réaliser l’alchimie entre une science honnête et une médecine sans lobby, entre la foi respectable, lorsqu’elle se fait tolérance, et la spiritualité qui, hélas, semble nous faire défaut, entre  la technologie dont nous sommes devenus les esclaves et une consommation devenue héritage premier de nos sociétés modernes… Entre espoir de voir les choses changer et volonté d’agir… Entre « savoir » et « connaissance ». Entre terre et mer, entre ici et là-bas… Mélange d'horizons lointains au métissage parfait...

Cette fabuleuse aventure, l’espèce humaine n’a pas su ou n'a pas osé la tenter : les hommes lui ont préféré la quête immédiate d'un absurde bonheur avec des lendemains qui déchantent. Excès de confiance, pêché d'orgueil, les hommes ont fini par oublier leur propre histoire. Ils ont fini par oublier la part de magie qui leur est donnée à la naissance.

Car de magie, nous n'en retrouvons nulle trace dans nos actions quotidiennes ; nulle magie dans nos intentions, trop occupés à ne servir que nous-mêmes, soucieux de préserver nos individualités pétries d’égo, obsédés que nous sommes par nos intérêts personnels, avides de dominer cette terre et tout ce qui y vit, stupides au point de tuer ce qui nous fait vivre, sans nous soucier de déranger l’ordre naturel des choses, sans nous interroger de ce que nous laisserons une fois que nous serons redevenus poussière… Si peu ou pour ainsi dire : rien au regard de l’univers…

Et pourtant, quelque chose dans l’air semble avoir changé :

Comme si le désir d’une trêve dans ce monde déchainé devenait de plus en plus fort...

Comme si nous rêvions tous et en même temps de moments d’infinie quiétude…

Comme si par la force de nos intentions, nous devenions tous, un instant, des alchimistes...

Et que pourrait-on souhaiter de mieux à l’espèce humaine en cette nouvelle année : qu’elle sorte enfin de son engourdissement et retrouve la mémoire pour s’affranchir des chaînes qui la maintiennent à genoux…

L’espoir est quelque chose d’indéfinissable qui ne veut pas mourir, un peu comme l’air que Frankie respire aujourd’hui, qui semble murmurer : "Regarde, Sous ce ciel déchiré, Tout s'est ensoleillé, C'est indéfinissable..."

 

 

 

 

Commentaires

Et dire que j'allais me fendre de bons voeux individuels : je commençais à m'inquiéter de cette longue obscurité ! La vie c'est bien. Et cet espace infranchissable. Et non voulu pour ma part. Enfin te revoilou ! Mon chat Minette m'a pourtant appris à accepter le bonheur simple et comment oublier les soucis. Je ne sais pas parler aux gens, je sais juste être avec. Mais Frankie, j'ai ressenti une inquiétude. Alors Bonne Année.
Je n'aime pas le petit égoïsme que tu décris et dénonce, auquel je suis parfois condamné, vu que la démarche même, me pèse un peu. Pour cause de divorce avec la réalité. Mais même si je porte trop, je suis encore content d'avancer avec ma petite vérité. En rasant les murs, je donne ce que je peux, et je respire un peu d'air. Rare. Le monde ne m'inspire plus beaucoup et j'aime mal ce que j'ai. Je l'aime mal. Malgré tout, j'en ai toujours la passion.

Écrit par : prgrokrouk | 02/01/2008

Bonjour Frankie, Heureux de vous lire à nouveau pour des voeux parmi les plus beaux que j'ai pu lire. Cela fait écho à quelques phrases que j'aime beaucoup, lues dans mon adolescence :
Une femme: - Comment cela s'appelle-t-il quand le jour s'élève dans le froid, que tout paraît gâché, saccagé mais que pourtant l'air se respire? Electre: - Demande-le au mendiant, il le sait. Le mendiant: - Cela porte un très beau nom, femme, cela s'appelle l'aurore. (Jean Giraudoux, dans Electre) Et plus récemment à un magnifique texte de Sophie Licari, évoquant « Tous les matins du monde » :
De nos jours, plongée dans l’information, j’en retire le plaisir du partage et des liens qu’il crée, mais comme tout un chacun me semble-t-il, du désarroi et de la crainte devant ce qui prend peu à peu la forme d’un nouveau paradigme : nous sommes les derniers ou les avant-derniers ; quoi que l’on tente à présent, il est trop tard... Cet effroi de plomb est pourtant une terrible forme d’assujettissement mental au service même des plus gros profiteurs du système. Je crois donc que l’humain contient encore tous les possibles. La fin ou la perpétuation. L’extinction ou la mémoire. Le néant ou la nostalgie. Bienfaisante nostalgie… Me fallait-il donc explorer le fonds de mon désenchantement pour trouver de quoi m’y raviver ? Tout en bas, au plus opaque de la grisaille humide, au plus caverneux de la vibration, il y a en effet une braise intacte qui siffle, persifle, conteste, se réjouit et folâtre. Je ne sais pas exactement ce que c’est, mais peu importe, je l’entends. Elle est légère et crissante, elle me soulève et me souffle que seuls le silence et le vide que rien ne vient encadrer sont tristesse et noirceur : parce que la musique est ce qu’il y a entre les sons ; et l’humanité est ce qu’il y a entre les hommes.
http://chez-sophie.hautetfort.com/archive/2007/11/26/viole-de-gambe-brouillard-et-nostalgie.html

www.xavierzimbardo.com

Écrit par : Xavier Zimbardo | 08/01/2008

How would you like o see this?, colorado usa map, %-DD, hk usa website, qnnwii, apple computer usa, yozvx, international movers usa, dvnz, iran usa news, hwt, home usa vacation, zpxjqz, century media usa, 19124, calendar usa 2004, imtv, directory magazine usa, 068, japan usa war, mymdyj, clock in usa, >:))), detailed usa maps, 14361, engineering college usa, 5705, county usa water, 2216, cambridge university usa, 550074, land usa water, %]], culture food usa, lqn, bank human usa, 8]], career training usa, 8-((, comp services usa, nna, all strength usa, lktlux, digital radio usa, >:((, hate the usa, 45219, just pc usa, 00739, brown university usa, zrile, ac

Écrit par : YDKjV | 06/01/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu